Sécurisez vos chantiers avec élégance avec la palissade de chantier

panneaux-signalétiques
Palissade réalisée pour notre client SPL EURALLLE

Les zones de chantier polluent souvent le visuel de nos villes par le fait que de nombreux véhicules de chantier sont présents sur les lieux ou bien des matériaux de construction très imposants, cela peut être dangereux pour les passants.
Mais quelle solution adopter pour remédier à cette pollution visuelle ?
La solution qui s’offre à vous c’est la palissade de chantier, signalétique extérieure idéale pour tous vos projets !

Les avantages de la palissade de chantier

La palissade de chantier est là pour cacher les zones de chantier, elle permet à la fois d’assurer la sécurité des passants et également dans de nombreux cas, servira de signalétique de chantier pour communiquer, sur votre futur projet de réhabilitation, ou peut tout simplement servir à cacher la zone de chantier avec un joli visuel à vous de choisir le visuel adéquat selon votre projet.
En général la hauteur d’une palissade de chantier est de 2 mètres et peut faire une longueur infinie.
Elle est la plupart du temps installée sur une structure en bois mais elle peut être directement posée sur un bâtiment.

La construction d’une palissade

La structure

La première étape de la construction d’une palissade de chantier est la plus importante car elle doit répondre à des normes de sécurités et résister aux intempéries telles que le vent, en effet la prise aux vents est très importante du fait que la palissade soit déployée sur plusieurs mettre de long avec une hauteur importante.
Pour la construction de la structure des regards béton seront placés tous les 3 mètres et des madriers seront placés verticalement dans les regards bétons. Pour obtenir un résultat parfait il est important de mettre les madriers à niveau à l’aide d’un niveau à bulle.
Ensuite afin d’établir une base solide il est important remplir les regards béton de sac de ciment de 75kg, étape indispensable afin d’établir une base solide.
Pour la suite de la construction munissez-vous de chevron en bois et de sabot et installer un chevron entre les 2 madriers, 1 placé en haut, 1 autre au centre et le dernier en bas, puis continuer ce processus pour l’ensemble de la structure.
La première partie de notre structure est finie, mais pour consolider le tout, l’installation de jambe de force n’est pas à négliger. Il suffit de répéter la première étape avec l’installation de regards béton mais cette fois ils seront installés à une distance de 1 mètre derrière les anciens regards béton toujours en installant un madrier et en remplissant celui-ci de sac de ciment de 75kg.
Voilà comment est construit une bonne structure de palissade de chantier prête à durer des mois voire des années en étant capable de résister à toutes les intempéries.

Palissade-de-chantier

L’installation des panneaux dibond

Maintenant que la structure est prête, nos panneaux signalétiques sont prêts à être installés.
Pour pouvoir correctement fixer les plaques dibond il est important d’avoir des vis auto-perforante sachant que nos plaques sont composées de 2 plaques en aluminium et d’un centre en polyéthylène.
Il ne reste plus qu’à poser nos plaques sur la structure en les vissant dans les madriers et les chevrons, la première plaque servira de guide pour l’installation des autres plaques donc il est important de mettre celle-ci à niveau et au rat du sol afin de ne plus voir les regards béton et obtenir un résultat propre et droit.

%s